Banner

giovedì 19 giugno 2014

Cagliari - Nécropole de Tuvixeddu

Quand les Carthaginois vécurent dans la ville de "Karalis" 
(l’actuelle Cagliari), à partir de l'année 509 a.c. jusqu'à l'année 239 a.c., ils choisirent la colline de "Tuvixeddu" pour enterrer les morts, un endroit où il y avait déjà une nécropole phénicienne. Les sépultures étaient accessibles à partir d'un puits creusé entièrement dans la roche calcaire, un trou profonde de 2 à 11 m. A l’intérieur  du puits,  une petite ouverture permettait d’accéder  à la chambre funéraire, ou celle sépulcrale, qui était joliment décorée avec de la peinture ou avec des bas-reliefs. Sur les pentes de la même colline de "Tuvixeddu" nous trouvons aussi une nécropole romaine, qui donnait sur la rue (aujourd'hui "Via Sant'Avendrace"). Les sépultures romaines pouvaient être  ˝à chambre˝,  ˝à crémation˝,  et ˝à fosse˝,  mais il y avait aussi des tombes monumentales appartenant à des personnes célèbres. Le nom "Tuvixeddu" signifie "colline des petits trous", du mot sarde "tuvu" qui signifie trou, vide, en raison de la présence de nombreuses tombes taillées dans la roche. La nécropole de "Tuvixeddu" est la plus grande nécropole phénicienne-punique existant dans le Bassin de Méditerranée, avec un millier presque de tombes.